Concepts fondateurs

Filtre interprétatif

La sémiotique sociale part du paradigme fondateur de la pragmatique que l’articulation stratégique des signes dans une production culturelle n’est accessible au sujet qu’à travers des filtres interprétatifs qu’il mobilise dans sa grille d’interprétation du réel.

Le filtre interprétatif cadre la construction sociale du sens d’une production culturelle par le sujet. Il active des savoirs culturels conscientisés et des habitudes de pensée intériorisées qui permettent de faire signifier les phénomènes qui l’entourent.

Savoir culturel conscientisé

Nous utilisons le terme « savoir culturel conscientisé » en référence à Roland Barthes pour désigner les connaissances établies par un sujet au sujet d’une production culturelle, en référence à des éléments culturels, historiques, médiatiques, informationnels. Les savoirs culturels sont facilement accessibles à la conscience et à la verbalisation en situation d’expérimentation.

Habitude de pensée intériorisée 

Nous utilisons le terme « habitudes de pensée intériorisées », en référence à Charles Sanders Peirce, pour désigner des dispositions interprétatives plus difficilement verbalisables par le sujet. Les habitudes de pensée activent des ressources interprétatives intériorisées sous le fait de différentes expériences socialisatrices (école, famille, entreprise, classe, race, genre, église, génération, langue…).

Filtre idéologique 

Les habitudes de pensée sont qualifiées d’idéologiques à partir du moment où elles agissent fonctionnellement sur le sujet selon un processus qui lui échappe, et se trouvent rattachées à des intérêts de pouvoir façonnés et imposés par des groupes en situation hégémonique.

Introspection idéologique 

 

La sémiotique sociale produit des connaissances sur la construction du sens en documentant le plus finement possible l’interaction entre les stimuli visuels, auditifs, sonores et tactiles articulés sur un support matériel par des concepteurs, et perçues par des récepteurs qui, face à ces vibrations, mobilisent des « filtres interprétatifs ».

Notre dispositif méthodologique expérimental est fondé sur un partage d’outils et de concepts sur le terrain qui bouleverse les rôles traditionnellement attribués au chercheur et à l’enquêté : les deux sont, à part égale, engagés dans un processus d’introspection idéologique

 

Débat interprétatif raisonné

 

Nous partons de l’hypothèse que l’introspection idéologique est favorisée par la confrontation des points de vue lors d’un débat interprétatif raisonné, qui déplace progressivement le focus du résultat interprétatif vers l’analyse du processus interprétatif. Les habitudes de pensée qui structurent de l’intérieur ce processus, notamment, agissent souvent comme des automatismes qu’il est difficile de mettre à distance sans se confronter à d’autres regards sur la réalité.